Ma Biographie

Christophe JUDAS et Florian Philippot

Christophe Judas et Florian Philippot

Je suis né à Reims, en 1982, d’un père militaire et d’une fille de militaire et ancien combattant, nous nous sommes installés à Marseille, suite à la mutation de mon père, ville où j’ai suivi ma première scolarité jusqu’à l’âge de mes 8 ans. Nous avons ensuite atterri en Seine et Marne où j’ai poursuivi ma scolarité en école primaire pour rejoindre la Marne où je suis rentré au Collège. Nous avons rejoint les Vosges en 1995  par coup de foudre pour ce territoire exceptionnel où j’ai fréquenté le Collège Jean Montémont à Rupt sur Moselle et afin de nous rapprocher de la famille de ma mère dont les ancêtres sont les « Jacquot de la Sotière » du Haut du Tôt installés sur ces terres depuis la fin des Croisades. Terres qu’ils ont dû rendre à l’église suite à la Révolution Française en 1789.

J’ai poursuivi mes études dans la filière scientifique au Lycée Jeanne d’Arc à Remiremont où ma famille s’est installée pour se rapprocher de mon Lycée.

Je suis rentré à La Poste en 2002 à l’âge de 20 ans où j’ai commencé agent de tri, puis facteur avant d’avoir mon emploi actuel de guichetier en Centre Courrier.

Passionné par la politique, j’ai adhéré à l’UMP en 2005 jusqu’au mois d’Avril 2014. J’ai milité pendant les élections présidentielles pour Nicolas SARKOZY en 2007 et 2012, et pendant les élections législatives de 2007 et 2012 dans la 3ème circonscription des Vosges pour François VANNSON.

Je suis membre de l’association Lorraine Histoire présidée par Daniel Lallemant, Adjoint au Maire de Dommartin les Remiremont pendant la mandature 2008-2014 et Président par Intérim de Paneurope France. Lorraine Histoire a pour ambition de redécouvrir cette Histoire oubliée de façon ludique et populaire.  .

J’ai été nommé le 12 Août 2013, Délégué Départemental des Vosges de l’Union de la France Forte, association Sarkozyste, que j’ai quitté suite à mon ralliement au Front National.

J’ai rejoint le Front National le 23 Avril 2014 car tout comme le Général de Gaulle, je suis très attaché à la souveraineté et à l’indépendance de mon pays.

Plusieurs éléments m’ont convaincu de rejoindre le Front National.

Tout d’abord, la ligne politique actuelle de l’UMP est le fédéralisme comme en témoigne la prise de position de son groupe politique Européen le PPE (Parti Populaire Européen) qui souhaite une Europe toujours plus fédérale.

L’entrée de la Turquie dans l’Union Européenne soutenue par le PPE est à mon sens une véritable aberration que ce soit au niveau géographique ou encore au niveau culturel.

Pour information, le Front National est contre une Europe Fédérale mais pour une Europe des Nations afin de faire coopérer des états-nations dans des projets économiques concrets.
De plus, le Front National est contre l’entrée de la Turquie dans l’Union Européenne.

C’est donc pour toutes ces raisons que j’ai fait une campagne de terrain dans le canton du Thillot pour la liste Front National de Florian Philippot lors des dernières élections Européennes du 25 Mai 2014.

Je prône les valeurs du travail et non celles de l’assistanat.

La France est dans un contexte de difficultés sans précédent en raison de la mauvaise politique de gestion de la gauche, je pense qu’il faut mieux maîtriser nos frontières et protéger d’abord les Français en leur donnant un travail et en leur offrant une meilleure protection sociale avant d’accueillir toute la misère du monde. Protection sociale qui je vous le rappelle est en train d’être totalement démantelée.

Je suis également pour le renouveau et le sens du débat.

Il faut trouver de nouvelles idées et renouveler la classe politique actuelle pour faire la France de demain.

Je souhaite défendre des valeurs à travers mon adhésion au Front National telles que le courage, l’ambition, l’effort, la liberté, l’incorruptibilité, la moralité, le devoir et l’honnêteté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *